bandeau-équipe.jpg

LA COMPAGNIE ÉCRIRE UN MOUVEMENT

UN THÉÂTRE DU CORPS

Bien qu’identifiée compagnie chorégraphique, Écrire un Mouvement propose des créations pluridisciplinaires, allant de la pièce dansée à la pièce de théâtre en passant par des petites formes et lectures musicales. 

 

Fondée en 1989 et implantée à Pau, Thierry Escarmant en est l’auteur associé. Il propose sous l’intitulé Un Théâtre du Corps une écriture scénique faite de textes, de danses, d’images et parfois de musique live, dont la composition et le maillage demeurent à la fois la clé esthétique et l’axe de sa démarche.

 

Dès le départ, ses recherches s’orientent sur la relation entre le texte et le corps. Il s’agit toujours d’une écriture corporelle de la langue, physiquement très engagée, où la production des sons est envisagée, au même titre que n’importe quelle autre partie du corps, en tant que partition chorégraphique.

 

C’est ainsi qu’il se retrouve en Roland Barthes quand celui-ci évoque l’art d’une écriture vocale, d’une stéréophonie de la chair profonde où le signifié serait déporté très loin au profit du son de la voix entendu dans sa matérialité et sa sensualité. Une écriture à haute voix qui ne serait pas phonologique (le sens, le langage, l’énoncé) mais phonétique (le corps, la langue, le sonore).

On y pressent la volonté d’ouvrir, chez les spectateurs des sensations kinesthésiques, quasi musculaires, comme la danse nous permet de l’éprouver face au corps en mouvement. En cela les climats émotionnels suggérés au travers de la voix seraient dépourvus de toute forme de psychologie. L’enjeu de son “Théâtre du corps” ne serait pas la clarté du message ou du récit, propre au théâtre d’expression, mais la recherche d’un langage tapissé de peau, d’un texte où l’on puisse entendre les timbres, les textures et les grains de la voix au travers de l’engagement physique.

ÉQUIPE ARTISTIQUE & BIOS

 

Fanny Avram

Comédienne | Danseuse | Metteuse en scène

Avec Écrire un Mouvement : "Parlez-moi", "4.48 Psychose", "Alpha", "Beta", "Lala ou la terreur", "Froid des limites", "L’eau mate", "Elena", "L’oeil se scrute", "La mer remblayée par le fracas des hommes", "Des désordres et parties molles, "Le testament de Vanda", "De l’impossibilité", "Qu’avez-vous vu ?", "L’homme assis dans le couloir", "(Parc d’)ATTRACTION(s)", "Chto", "No(w) Hope", "Ça ne change rien", "Te prends pas la tête !", "Ruin Porn Body" | Projets à venir : "Nos restes", "Sans gras"

Comédienne de formation (ERAC), Fanny Avram s’oriente très vite vers la danse contemporaine. C’est à ce titre qu’elle collabore avec artistes tout autant metteurs en scène que chorégraphes, tels que : Alain Milianti, Alain Neddam, Catherine Marnas, Guillaume Cantillon, Marie Pagés, Ophélia Telliot, Hermine Karagheusz, Anne Théron, Les chiens de Navarres, Carole Errante, Francis Viet, Alexis Moati, Manon Avram, Thierry Escarmant. En tant qu'actrice elle joue sur les films de Léa Fenher, de Jean Henri Roger, Marc Barbé et dans "Le tuteur" à la télévision. Elle travaille aussi avec Jean-Matthieu Zahnd sur les cycles Radiophoniques Georges Buchner et Heiner Müller de France Culture.

Au fil des années, son approche atypique, et particulièrement technique, du corps et de la voix, l’a conduite à développer une singularité qu’elle explore en tant qu’interprète mais aussi en tant que metteuse en scène. Déjouant les dichotomies habituelles liées à l’interprétation, qu’il s’agisse des notions de psychologies, d’émotions, ou d’états, elle propose une tierce voie, unifiée, où le corps et le mouvement s’entendent en tant qu’outil. Elle en enseigne aujourd’hui les fondamentaux et participe à cette recherche d’une porosité entre le corps et la voix, la danse et le théâtre.

En tant qu'auteur, elle co-signe "Sans gras" avec Manon Avram, de la Cie K.O.com, et plusieurs lectures musicales avec Thierry Escarmant. C'est en 2015 qu'elle signe sa première pièce intitulée "Chto" sur un texte de Sonia Chiambretto. Sa prochaine pièce, "Sans gras", sur des textes de Falk Richter sera créée en 2022.


Mise à jour : 18 Août 2020

Benoit Courribet

Compositeur | Design Sonore

Avec Écrire un Mouvement : "Pour rire pour passer le temps", "Te prends pas la tête !"

Mise à jour : 1 février 2016

Clémentine Fort

Scénographe | Plasticienne

Avec Écrire un Mouvement : "Te prends pas la tête !", "Sans gras"

Clémentine Fort est artiste plasticienne et membre fondateur de la Maison des Éditions Pyrénées.
Elle vit et travaille à Pau et a été formée dans les écoles d’arts de Pau et de Nantes. Elle développe depuis 2005 un travail qui met en jeu la sculpture, la photographie et l’écriture. Son travail a été diffusé au musée de la céramique de Samadet, lors du parcours des collectionneurs à Paris ou encore à ActOral à Marseille. Elle a collaboré avec Julien Blaine et ses textes sont parus aux éditions Collodion et Al Dante.

À Paris, ses expériences professionnelles dans le domaine de la décoration d’intérieur l’ont amené à réfléchir sur les codes fonctionnalistes et esthétiques de notre environnement quotidien. Depuis lors, les objets et installations qu’elle produit allient une poésie du défaut à une stratégie de l’accident, pour perturber et mettre en crise le rapport intime que nous entretenons avec un environnement préfabriqué par l’industrie. Les objets qui dérangent est la troisième exposition personnelle de Clémentine Fort, c’est aussi le résultat d’une année de recherche menée entre 2013 et 2014 dans le département Céramique de l’école des beaux-arts de Tarbes.
En 2016 l’Aide Individuelle à la Création et la résidence de recherche au Bel Ordinaire ont permis d’amorcer une nouvelle étape de travail qui a donné lieu à l’exposition Paysages domestiques (2017) dans laquelle les ensembles de pièces présentées sont pensés en terme d’ «environnement». Les expositions collectives Yöp et Glissement de terrain ont été l’occasion d’affirmer ce désir.
En 2018 elle a l’occasion de faire une exposition personnelle Le Futur n’existe pas à la galerie d’art contemporain Le MI[X], une exposition co-produite par le Bel Ordinaire et la Ville de Mourenx.
Actuellement, elle prépare une nouvelle exposition personnelle qui aura lieu le 11 septembre 2020 à la galerie l’Assaut de la menuiserie à St-Etienne.

Mise à jour : 1 Mars 2020

Christelle Harbonn

Dramaturge

Avec Écrire un Mouvement : "Ruin Porn Body"

Après des études en arts du spectacle et en philosophie, elle travaille en tant que dramaturge auprès de François-Michel Pesenti durant une dizaine d'années. Par la suite, tout en accompagnant d'autres metteurs en scène, et ayant suivi une formation de dramaturgie-mise en scène à Nanterre, elle créait ses propres pièces et fonde la compagnie Demesten Titip. Elle réalise plusieurs projets en adaptant des œuvres d'auteurs tels que Joël Egloff, J.K Toole ou F. Dostoïevski. Elle signe son premier texte en 2016, "la gentillesse", qui sera monté à la Criée à Marseille, suivi de "Épouse-moi" sa dernière création.

Mise à jour : 1 Mars 2020

Thomas Maréchal

Éclairagiste

Avec Écrire un Mouvement : "Te prends pas la tête !", "No(w) Hope", "(Parc d')ATTRACTION(s)".

Thomas Maréchal met en lumière des créations de cirque, théâtre, danse ou marionnettes. En plus de son travail d’éclairagiste, il accompagne les équipes en tournée, en assurant la régie lumière et la régie générale.

Mise à jour : 7 Janvier 2020

Jérémy Pompey

Technicien son

Avec Écrire un Mouvement : "Ruin Porn Body", "Vous avez quelqu'un", "Te prends pas la tête !"

Jérémy POMPEY, né en 1989, diplômé des métiers de l'électronique puis diplômé des métiers d'art, régie de spectacle, option son à Nancy en 2012.
Basé à Pau, il évolue dans le milieu de la culture et de la prestation technique, comme technicien du spectacle (son, lumière, vidéo et plateau) et régisseur son.
Fasciné par les systèmes interactifs dédiés au spectacle vivant, il oriente ses recherches sur la programmation (Max/Msp, VVVV et Arduino), l'électronique et l'impression 3D (dessin technique et modélisation).

Mise à jour : 18 Août 2020

Victor Virnot

Danseur

Avec Écrire un Mouvement : "Ruin Porn Body", "Te prends pas la tête !", "Qu'avez-vous vu ?"

Victor Virnot est née en 1991 à Montreuil. Il commence très tôt à appréhender son corps avec le judo. C'est à l'âge de neuf ans qu'il découvre la danse contemporaine puis l'année suivante la danse classique au conservatoire de Montreuil. Dès l'âge de 11 ans il rentre dans un cursus à horaires aménagés ce qui lui permet de passer un baccalauréat littéraire et de pratiquer intensivement sa passion. Il passera du conservatoire de Montreuil au CNR de Paris puis au CNSMDP (conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris) où il obtiendra son diplôme national supérieur professionnel de danseur à la fin de son cursus. A cette occasion, Il fera partie du processus de création de différents chorégraphes (Yuval Pick ; Emanuel Gat ;Thomas Lebrun) et on lui transmettra « Noces » de Preljocaj, « Prologue d'une scène d'amour » de Yuha Pekka Marsalo et « Lynchtown » de Charles Weidman. Il n'aura de cesse durant cette formation, et par la suite, de s'imprégner d'univers différents tel que le hip hop, le cirque, les arts martiaux... En 2009, il participe à création de la compagnie Never Mind qui remporte le premier prix ex aequo des Synodales et tourne en jeune public. Il est retenu sur le tournage de publicités comme Cadbury et est appelé sur des événementiels. Par la suite il intègre la compagnie - La feuille d'automne - et participe à la création du spectacle « Cendrillon ballet recyclable » de Philippe Lafeuille. Il intègre ensuite la compagnie d'Arthur Harel pour la création du spectacle « To be three / Or not to be ». Il est actuellement interprète de Blanca Li pour la création de Solstice.

Mise à jour : 10 novembre 2017

Manuel Buttner

Régisseur général | Scénographe | Interprète

Avec Écrire un Mouvement : "Qu'avez-vous vu ?", "Chto", "(Parc d')ATTRACTION(s)", "No(w) Hope", "Te prends pas la tête !", "Ruin Porn Body"

Circassien de formation et technicien multifacettes, Manuel Buttner, en plus de la coordination des projets, intervient sur la conception et la construction scénographiques, sur les images en tant que cadreur, monteur ou encore, régisseur pour leur diffusion. Il participe à toutes les phases des créations de Thierry Escarmant depuis la conception jusqu'à la réalisation ainsi que sur l'organisation des tournées depuis 2011 jusqu'à ce jour. Il est aussi interprète sur l'une d'entre elles : "(Parc d')ATTRACTION(s)", créée en 2014.

Mise à jour : 7 Janvier 2018

Kevin Dubertrand

Vidéaste | Monteur

Avec Écrire un Mouvement : "No(w) Hope", "Chto".

Monteur pour le cinéma et la télévision, il est diplômé de l’Institut International de l’Image et du Son d'Élancourt. Dans un premier temps il monte des films pour des entreprises et institutions au sein du CREAV à Pau. Puis, résident à Wellington (Nouvelle-Zélande), il prend part à l’organisation de la Coupe du Monde de Rugby 2011 en qualité d’assistant média. Il officie comme assistant monteur sur le long-métrage Eternity d'Alex Galvin et en tant que monteur sur Hobbit un court-métrage de Bruno Dubois, assistant réalisateur de Peter Jackson. A son retour en France, il devient réalisateur pour la CUMAMOVI à Pau. Il intègre en 2017, en tant que vidéaste et qu'interprète, la compagnie Vice Versa basée à Billère.

Mise à jour : 7 Janvier 2018

Stéphane Garin

Musicien | Compositeur | Percussioniste

Avec Écrire un Mouvement : "La mer remblayée par le fracas des hommes", "Ruin Porn Body"

Il s’est produit au sein de l'ensemble inter-contemporain (EIC), de l'orchestre de l'opéra de Rouen, de l'orchestre philharmonique de Radio France, du Brussels Philharmonic et sous la direction de Pierre Boulez, Péter Eötvös, Léon Fleisher, Philippe Jordan, François-Xavier Roth et avec des musiciens, danseurs, performeurs tels qu'Antoine Beuger, Carl Craig, Pascal Comelade, Catherine Claire Diterzi, Catherine Divèrres, Jürg Frey, Jean-Luc Guionnet, Jean-Philippe Gross, Julyen Hamilton, Ryoji Ikeda, Tom Johnson, Pierre-Yves Macé, Stephan Mathieu, Billy Martin, Phil Niblock, Moritz Von Oswald, Sejiro Murayama, Tristan Perich, Marc Perrone, Christian Wolff.Membre. Il est l'un des fondateurs et membre de l'Ensemble 0, membre de l’Ensemble Dedalus dirigé par Didier Aschour, membre du Collectif Soinumapa/audio-lab, membre de l’OPPB dirigé par Fayçal Karoui (1er percussion solo) et de l’orchestre Les Dissonances dirigé par David Grimal.

Mise à jour : 7 Janvier 2018

Frédéric Jouanlong

Musicien | Vocaliste | Performeur

Avec Écrire un Mouvement : «Chto», «Uppercut»,​ «De l’impossibilité», «L’oeil se scrute», «Éclisse», «Écrire», «Elena», «Beta», «La mer remblayée par le fracas des hommes».

Frédéric Jouanlong est « plusieurs » depuis longtemps : il est chanteur, poète, performeur, musicien, plasticien, danseur qu’il se produise seul ou accompagné. Influencé par Phil Minton, Mike patton, Benat Achiary, Ghédalia Tazartès, et autres Anne-James Chaton, il fonde les groupes Kourgane et Imparto. Dans un registre plus expérimentale et improvisé, il joue en trio avec Daunik Lazro et Thomas Bonvalet, David Chiesa et Mathias Pontevia.

En soliste, il créait plusieurs pièces dont Karawane qu’il présentera pour les 50 ans de France Culture au Palais de Tokyo, au festival In Extremis au Théâtre Garonne, au festival La Voix est Libre aux Bouffes du Nord, pour les Musiques Libres à Besançon… C’est une voix, véritable théâtre de tessitures, qui crie, hurle, incante, vocifère, murmure, chuchote ; un chant quasi onomatopéique, qui équarrie les mots, les racle jusqu’à l’os, jusqu’à leur squelette syllabique, un chant qui chercherait un autre langage, une sorte de parole primale, un chant Dada qu’on n’eût pas été surpris d’entendre jadis, à Zurich, au Cabaret Voltaire, auprès d’Hugo Ball.

Mise à jour : 1 février 2016

Ivan Mathis

Éclairagiste

Avec Écrire un Mouvement : "Chto", "Te prends pas la tête !", "Sans gras"

Éclairagiste, sound designer, scénographe, danseur, acteur, Ivan Mathis est aussi autodidacte et il commence à travailler pour le spectacle vivant dès l’âge de 12 ans. Il passera son enfance au Théâtre de Châteauvallon que ses parents, Henri et Simone Mathis (Komatis), cofondent et architecturent.
En tant que technicien, il réalise des créations comme éclairagiste, sound-designer, scénographe, vidéaste mais il est aussi en tant qu'interprète comme danseur ou comédien. Enfin, il est l'un des cofondateurs de la Cie Kubilai Khan Investigations.
C'est ainsi qu'il collabore, entre autres, avec : Cyril Grosse, François Verret, Karine Saporta, Josef Nadj, Helene Milano, Yves Tagawa, Alexis Moati, Jeanne Mathis, Jacques Angeniol, Pierre Carrelet, Frédéric Andrau, Nicolas Ferrier, Jean Boillot, Guy Alloucherie et Laurent Letourneur, Dimitri Jourde, Franck Micheletti, Fabrice Lambert, François Marthouret, Maurice Bénichou et Jean-Christophe Barbaud, Alexis Moati, Yves Borrini, Frédéric Andrau, Julie Dossavi, Julie Dossavi et Michel Schweizer, Sophia Johnson, Katia Ponomareva, Shéhérazade Odin, Pierre Carrelet, Yves Borrini, ...

Mise à jour : 1 Mars 2020

Jean-Marc Saint-Paul

Designer graphique

Avec Écrire un Mouvement : ​Graphiste de la Compagnie depuis sa création.

Diplômé de l’École supérieure des arts et de la communication de Pau en 2000. Travaille avec des collectivités territoriales, des associations, des structures de diffusion du spectacle vivant, des centres d’arts et des galeries, des compagnies de danse et de théâtre, des labels phonographiques, des artistes plasticiens et musiciens, des designers graphiques… Enseigne le design graphique à l’école supérieure d’art des Pyrénées depuis 2011.

Mise à jour : 1 février 2016

Romain Colautti

Régie technique | Sonorisateur

Avec Écrire un Mouvement : "Pour passer le temps", "Qu’avez-vous vu ?", "(Parc d’)ATTRACTION(s)", "Chto", "No(w) Hope", "Te prends pas la tête !", "Le testament de Vanda", "Ça ne change rien", "Ruin Porn Body"

Régie et maintenance du studio de la Compagnie. En soutien technique sur l'ensemble des créations.

Mise à jour : 16 Août 2020

Thierry Escarmant

Chorégraphe | Metteur en scène | Auteur

Il débute en 1989 sa formation en danse contemporaine et au butô auprès de Richard Cayre, Peter Goss, Carlotta Ikeda et Masaki Iwana.

À la même période, il co-fonde avec Richard Cayre la Compagnie Enfin le Jour, dont il fut l’administrateur puis l’interprète puis le chorégraphe associé. Il co-signera avec ce dernier 9 créations avant d’engager à partir de 2000 ses propres recherches sous l’intitulé ‘‘Un Théâtre de Danse’’.

Son parcours inclut, pour plusieurs compagnies dont la sienne, des créations lumières et d’espaces sonores, des films vidéos ainsi que l’écriture de textes.

À partir de 2006, la compagnie, dont il devient l’artiste associé, change de nom pour “Écrire un Mouvement”. À partir de là, il signe ses créations sous l’intitulé “Un théâtre du corps”. Cette appellation indique d’une part sa filiation avec la Danse-Théâtre et, d’autre part, prolonge la vision d’un corps en tant que lieu, en tant que théâtre ou scène, à l’origine de la danse Butô.

Il est aussi l’initiateur de festivals autour de l’oralité et de la poésie et sera le co-fondateur avec Vanessa Caque, directrice du Service Culturel de l’Université de Pau, en 2014, de la première maison de la poésie et des écritures contemporaines de "l’ancienne" Aquitaine : Le Grain de la Voix.

Il est né en 1969, mesure 1m80 et aime les cafés serrés.

Avec Écrire un Mouvement : Déjà si loin* — 2000 | Parlez-moi — 2002 | Quelqu’un — 2003 | N’ayons l’air de rien — 2004 | 4’48 Aphone — 2005 | 4’48 Psychose de Sarah Kane — 2005 | Alpha — 2007 | Beta — 2007 | Pour rire Pour passer le temps de Sylvain Levey — 2009 | Qu’avez-vous vu ? Co-signée avec Manon Avram — 2012 | (Parc d’)ATTRACTION(s), co-signée avec Manon Avram — 2014 | CHTO de Sonia Chiambretto, co-signée avec Fanny Avram — 2015 | No(w) Hope, co-signée avec Manon Avram — 2016. | Te prends pas la tête ! — 2018 | Ruin Porn Body* — 2020 | CRÉATIONS À VENIR : "Vous avez quelqu'un ?", "Nos restes", "Sans gras".

PETITES FORMES : "Outside", La vie matérielle" de Marguerite Duras — 2008 | "L’œil se scrute" de Charles Juliet — 2008 | "Ce qui s’appelle crier" de Joris Lacoste — 2008 | "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier" de Stig Dagerman — 2008 | "Elena" et "L'eau mate" de Bernard Manciet — 2008 | "Éclisse" de Jacques Dupin — 2008 | Montages d'extraits de Pierre Bourdieu, Roland Barthes, Loïc Wacquant — 2008 | "Cadavres, si on veut" de Didier-Georges Gabily — 2008 | "Froid des limites" d’Antonio Gamoneda — 2008 | "Écrire" de Marguerite Duras — 2009 |"De l’impossibilité" d’Antonio Gamoneda — 2009 | "Le testament de Vanda" de Jean-Pierre Siméon — 2009 | "La mer remblayée par le fracas des hommes" d'Ophélie Jaésan — 2009 | "Des désordres et parties molles" d'Isabelle Lassignardie — 2012 | "L’immensité restreinte où je vais piétinant" de Lionel Bourg — 2012 | "L’homme assis dans le couloir" de Marguerite Duras — 2013 | "Ça ne change rien" — 2017

Avec Enfin le Jour : Arqa* — 1990 | Chemin de Poudre* — 1991 | Danse pour Léonor Fini* — 1992 | Les Auréoles Imprécises* — 1993 | Ordalie par les roses* — 1994 | Hostia* — 1995 | Le bal des ardents* — 1996 | Tout va bien* — 1997 | Antigone à la plage* — 1999

*Danseur sur les pièces avec un astérisque.

Mise à jour : 15 Août 2020

Julia Hanadi Al Abed

Compositrice | Musicienne

Avec Écrire un Mouvement : "Nos restes", texte d'Isabelle Lassignardie

Amoureuse de la capture audio, Julia Hanadi Al Abed est compositrice et vocaliste, adepte de l'écriture acousmatique. C'est tout d'abord par le chant et sa voie improvisée qu'elle va répondre à ce qui stimule sa sensibilité́ auditive. Voix, Field recordings, corps sonores font l'essence de ses performances sur scène, mélangeant technologies "lo-fi" ou "hi-tech". Compositrice associée au SCRIME (Studio de Création et de Recherche en Musique Électroacoustique), elle approfondit son travail des arts sonores dans sa dimension spatialisée, en concert ou sous forme d'installations.

Mise à jour : 18 Août 2020

Ryan Kernoa

Musicien | Compositeur | Guitariste

Avec Écrire un Mouvement : "Ruin Porn Body", "Te prends pas la tête !", "Qu’avez-vous vu ?", "Le testament de Vanda", "De l’impossibilité", "L’oeil se scrute", "Écrire", "Des désordres et parties molles", "La mer remblayée par le fracas des hommes", "Elena", "Alpha", "Beta", "4.48 Psychose"

Ryan Kernoa est un compositeur, musicien et sound designer français, basé à Pau dans le sud-ouest de la France. Il compose de la musique pour le théâtre, la danse contemporaine, la radio ou le cinéma.

Guitariste issu du rock noise (Kourgane) et de la musique expérimentale (duo Split Second avec la saxophoniste Christine Abdelnour), Ryan se passionne pour les multiples possibilités dramaturgiques du son et de la musique au cinéma, et plus largement pour la relation du son à l’image et à l’espace du « plateau ».

Il travaille sur la perception du son dans l’espace, l’amplification et la spatialisation du son, le collage, la question du montage et de la forme dans la construction dramaturgique de la musique.

Il joue actuellement dans OTARI avec le batteur Jérôme Renault (Kourgane, David Wampach), en duo avec le musicien Adrien Kanter et avec l’autrice Pascalle Monnier (P.O.L) pour leur création Fortune Cookies. En 2020, il crée la musique de 48ème parallèle, la prochaine création du danseur Sylvain Prunenec, de O la création d’Emma Morin d’après des textes de Léonard De Vinci au Théâtre de Nîmes ainsi que Ruin Porn Body, la prochaine création de Écrire Un Mouvement. Il travaillera également avec la cinéaste Naruna Kaplan De Macedo.

Il a composé plusieurs pièces pour le spectacle vivant, la littérature et la poésie, pour des projets dédiés au jeune public (spectacle Te prends pas la tête ! de Thierry Escarmant) et pour le domaine de l’illustration sonore (identité musicale de Radio Bloom).

Outre ses activités musicales, Ryan Kernoa est administrateur de production dans le domaine de la danse contemporaine en France. Il a travaillé avec Sylvain Prunenec, Aina Alegre, Dominique Brun, Thierry Escarmant, Carole Vergne, le duo Didier Ambact & Bahar Temiz.

Mise à jour : 19 février 2020

Emma Morin

Comédienne

Avec Écrire un Mouvement : "Éclisse", "Froid des limites", "Vous avez quelqu'un ?"

Formée au violon et à la danse, elle commence à travailler au théâtre avec Madeleine Marion, Dominique Frot ou encore Christian Rist. Elle s’intéresse à la question de l’oralité et aux écritures non théâtrales comme celles de Louis-René Des Forêts, Alberto Giacometti, Paul Gauguin dont elle propose des lectures. Pour France Culture elle enregistre trois ateliers de création radiophonique consacrés à Dante, Tarkovski et Le Corbusier. Elle collabore avec les chorégraphes Sylvain Prunenec et Manon Avram, le compositeur danois Mikael Nyvang, le réalisateur Philippe Grandrieux, le metteur en scène Pierre Meunier dont elle aussi l’assistante dramaturge, l’auteure Stéphanie Chaillou dont elle crée la première lecture. Elle rejoint le collectif Les Possédés dirigé par Rodolphe Dana et réalise pour l’artiste Julien Bismuth des performances tant corporelles que sonores.
Elle fonde en 2008 sa compagnie, "Le cercle nombreux", et crée Listen to Me de Gertrude Stein, Nothing to do de Pascalle Monnier, La femme tondue d’Anton Prinner. Depuis 2016 elle crée au Théâtre de Nîmes un programme de lectures mêlant danse et musique live.

Mise à jour : 20 Août 2020

Nicolas Vargas

Performeur | Écrivain | Poète

​Avec Écrire un Mouvement : "Vous avez quelqu'un ?"

Nicolas Vargas , né en 1980, est infirmier en pédo-psychiatrie depuis 2003. Formé à l'Art-Cru , il anime des ateliers d'expression auprès d'enfants et adolescents. Né d'un père immigré et ayant grandi dans un milieu rural, il revendique une approche poétique populaire et engagée, décomplexée, tournée vers une forme interactive avec le public. C'est animé par ce désir qu'il fonde A.T.I (l'Assaut du Théâtre Imaginaire) en 2008, chargée de promouvoir les écritures modernes par le biais d'ateliers d'écriture, de spectacles vivants et la maison d'édition éponyme (revue L'Assaut et collection A-tomes).

Côté scène, Nicolas Vargas se démarquer par le biais de conférences gesticulées pataphysiques (Makasutra's - 2010), lectures pop-up (Mon écriture est laid - 2011), et de nombreuses performances dans des festivals en France et à l'étranger. Enfin, il fonde le groupe de Spoken Rock "Bleu Ether", signe des collaborations avec des musiciens tels que Jesus Aured ou Claire Menguy ou des poètes tels que Bernard Noël ou Edith Azam. Côté édition : A-vanzar (Ed. Plaine Page), VHS (Ed. Lanskine), Emovere (Ed. La boucherie Littéraire), BALS ! (Éditions Lanskine), Méno les oiseaux moins le quart (Éditions Lanskine) Trois nouveaux livres sont à paraître en 2018.

Il reçoit en 2017 le prix de la révélation poésie de la Société des gens de Lettres

Mise à jour : 16 Août 2020

LA MAGNANERIE | BUREAU DE PRODUCTION & DE DIFFUSION

ACCOMPAGNE LA COMPAGNIE

Anne Herrmann

Co-directrice. Production, administration et gestion

Victor Leclère

Co-directeur. Production, diffusion et Développement international

Martin Galamez

Chargé de développement, diffusion jeune public et communication

Lauréna de la Torre

Attachée d'administration

Philippe Dubois

Chargé du social. Est aussi comptable au sein d'Écrire un Mouvement