CRÉATIONS PROPOSÉES À LA DIFFUSION
CALENDRIER DE CETTE CRÉATION

ÉCRIRE | Archives

Le vendredi 9 Octobre 2009 — 18h30  

À la Médiathèque d’Hasparren (64)

C'est où et comment réserver ?

Le 3 Juin 2009 — 00h00  

Version pièce radiophonique

Sur France Musique dans Tapage Nocturne

L’émission de Bruno Letort

C'est où et comment réserver ?

Le 27 mai 2009 — 18h  

Médiathèque de Cambo les Bains (64)

C'est où et comment réserver ?

Les 3 & 9 mars 2009

Festival Un printemps des poètes à Pau (64)

C'est où et comment réserver ?

Dimanche 13 avril 2008 — 11h & 14h15  

Au Centre Culturel de la Courée | Collégien (77)

C'est où et comment réserver ?

Les 8, 13 Mars 2008

Festival Un printemps des poètes à Pau (64)

Cinéma Le Mélies | Bibliothèque Square Lafon | Librairie Tonnet

C'est où et comment réserver ?

Mardi 4 Avril 2006 — 19h15 et 20h  

Festival Hommage à Marguerite Duras

La Centrifugeuse | Pau (64)

C'est où et comment réserver ?

Please reload

LES PETITES FORMES

Appartements | Cafés | Librairies | Bibliothèques | Musées | Universités | Cinémas | Plein air

Les Petites Formes sont des pièces adaptables à tout type d’espace et techniquement autonomes. Les Petites Formes sont des mises en scène de textes contemporains combinant selon les propositions la danse, la vidéo et la musique live. Elles peuvent être déclamées (avec instruments acoustiques), sonorisées (type concerts de musique amplifiée) ou adressées par le biais d’un casque audio.

PARTENAIRES DE CETTE CRÉATION

La Cie Écrire un Mouvement est soutenue par :

La Ville de Pau, le Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques, le Conseil Régional de la Nouvelle Aquitaine, le Ministère de la Culture - DRAC Nouvelle Aquitaine.

Co-Productions & Soutiens :

La Centrifugeuse (Service Culturel de l’Université de Pau), L’école Supérieure des Arts et de la Communication (Pau), La Cumamovi (Pau).

En voir plus
En voir plus
ÉCRIRE de Marguerite Duras

Petite forme : 1h | Texte | Musique live

Spectateurs équipés de casque audio

On découvre ce texte comme on entre chez quelqu’un qui vous invite à dîner. On commence par échanger avec légèreté, à parler de tout et de rien, on prend des nouvelles du temps et de la vie. On se sent protégé par les murmures d’une maison de campagne, par les bruits et les odeurs de cuisine. On déguste un verre de vin, on dit "tchin" ou "santé" ou "à la tienne", on parle d’écriture, de solitude, de politique, d’une mouche aussi... Et quand on rentre chez soi, on se souvient qu’il s’agissait de Marguerite Duras... D’un livre... On enlève les casques audio, on dit au revoir au récitant, au chanteur, au guitariste et on sort de la salle... On rallume son portable et on appelle quelqu’un pour l’inviter à dîner, juste pour prolonger le moment, juste pour en parler... 

Marguerite Duras (1914-1996), écrivaine et dramaturge française, se distingue par la diversité de ses activités. Elle renouvela le genre romanesque et bouscula les conventions théâtrales et cinématographiques comme dialoguiste, scénariste et réalisatrice. Ce fut une femme profondément engagée dans les combats de son temps. Chez elle, rue Saint-Benoît à Paris, s’est réuni depuis la résistance jusqu’aux années 60, un groupe d’intellectuels révolutionnaires qui n’a cessé d’opposer certains principes de subversion et d’insoumission à l’égard de tous les pouvoirs existants, tentant d’intervenir dans la chose publique pour manifester leur opposition à ce que le cours des choses avait d’inacceptable à leurs yeux. Dionys Mascolo, Edgar Morin, Claude Roy et François Mitterrand, entre autres, en ont fait partie.


"On les retrouve, on les a retrouvés à tous les tournants, c’étaient des tempéraments et des caractères généreux qui épousaient les grandes causes, comme en plus ils avaient un très grand talent d’expression, ils méritent d’intéresser votre génération." écrivait François Mitterrand. 

Cet ouvrage est paru aux éditions Gallimard Folio

Mise en scène : Thierry Escarmant | Au texte : Gilbert Traïna | Composition & Interprétation musicale : Ryan Kernoa (Guitare), Frédéric Jouanlong (Chant) | Habillage & Sonorisation : Gilles Lahonda | Scénographie : Vanessa Caque & Maria Javaloyes | Construction : Karl Sainsot, Thierry Hausseguy — Mixage : Benoît Courribet | Et la participation exceptionnelle lors de la première version de cette création de : Lucile Guin (Danse), Yui Mitsuhashi (Danse), Fanny Avram (Texte), Thierry Escarmant (Texte), Thierry Hausseguy (Habillage sonore & Régie) | Photos : ©MathieuThomassin — Tous droits réservés.

La première de cette création eu lieu au Théâtre de la Maison de l’Étudiant (Pau) dans le cadre d’un festival en hommage à Marguerite Duras, et recréée dans sa version définitive en Mars 2008 lors du printemps des poètes à la Librairie Tonnet (Pau).